Le guide annuaire du tourisme et de l'information des îles de l'Océan Indien
Océan Indien | Mayotte | Actualité | Petites annonces | Voitures d'occasion | Boutique en ligne | Comores | Madagascar | Zanzibar  
   

Recherche dans la base de données Malango
Actualité Photos Annuaire de sites Associations
 
Accueil Malango Flore

Contenu du chapitre :

Flore
La flore de l'Océan Indien
L'arbre à pain
Le frangipanier
Le baobab, un arbre pas comme les autres

La flore de l'Océan Indien Envoyer l'article par courrier électronique Imprimer l'article

 

La flore de l'Océan Indien

 

Flore :
contenu du chapitre
La flore de l'Océan Indien : Ces fleurs jaunes au parfum suave en forme d'étoiles, poussant sur des arbres trapus aux branches tourmen­tées, quelles sont-elles ? Des fleurs d'ylang-ylang, bien sûr, présentes un peu partout aux Comores et dont on extraira une huile essentielle pour les parfumeurs... Et ces arbres grandio­ses aux feuilles d'un rouge flam­boyant ?
L'arbre à pain : Les botanistes français placent cet arbre précieux dans le genre des jaquiers (artocarpi), arbres de la famille des figuiers, dont les feuilles sont simples, entières ou découpées, et les fleurs très petites, incomplètes, car les fleurs mâles n'ont point de corolles, et les autres manquent de calice. Toutes se développent sur le même arbre, vers l'extrémité des rameaux. Les espèces de ce genre, peu nombreuses, sont remarquables soit par leur organisation, soit par leurs propriétés.
Le frangipanier : Parmi les 7 espèces que compte le genre, répandues des îles des Indes occidentales jusqu'au nord de l'Amérique du Sud, P. alba avec ses fleurs blanches est un arbre à fleurs de grand intérêt. Le frangipanier fait partie des plus beaux arbres tropicaux à fleurs ; c'est, en outre, une plante parfumée et médicinale. En Asie Orientale il a la réputation d'être immortel car en raconte qu'il continue à donner des fleurs et des feuilles alors même qu'il est arraché. Son nom vient d'une légende au XII, siècle l'italien Frangipani fabriqua un parfum apprécié : quatre siècles plus tard des voyageurs européens découvrirent aux Caraïbes cet arbre au parfum similaire.
Le baobab, un arbre pas comme les autres : Originaire de l'océan Indien, le baobab est parti à la conquête de toute l’Afrique Noire où il est devenu inséparable d'une bonne partie du décor villageois. Il tire son nom de l'arabe « bu hibab » (fruit qui donne beaucoup de graines) en référence à ses gros fruits secs, les « pains de singes », qui contiennent des graines très appréciées des enfants comme friandises. Aux Comores, ils sont reconnaissables à leurs troncs ventrus et boursouflés ainsi qu'à leur écorce plissée qui les font ressembler à des pachydermes. D'après les botanistes, leurs rondeurs avantageuses leur permettent de stocker le maximum d'eau à l'abri de l'évaporation et d'être ainsi adaptés aux régions les plus sèches. Une curiosité : ses fleurs blanches sont fécondées par les chauves-souris roussettes qui les aspergent de pollen avec leurs ailes.

 

LA LETTRE DE MALANGO
Recevez chaque jour les titres de l'actualité de l'Océan Indien par courriel

Votre nom :
Votre adresse email :

Les autres sites Malango

Malango Mayotte  |  Malango Actualité  |  Malango Annonces  |  Malango Océan Indien  |  Malango Comores  |  Malango Madagascar  |  Malango Zanzibar  |  Douka, la boutique de Malango  |  Malango Maurice  |  Espace professionnel de Malango  |  Annuaire de la presse et des médias  | 
Nous contacter Sites partenaires Plan du site